Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
StephenHurner.com

StephenHurner.com

Fiscalité, non-résidents, expatriés, Commission,tax, taxes.

Où de la taxe française sur les GAFA

Je crois que, notamment pour Amazon, son succès n’est que le résultat d’une fort mauvaise gestion de nos Carrefours et autres enseignes joint à un certain mépris du client. Combien de fois ne faut-il pas se déplacer pour s’entendre dire que le produit n’est plus commercialisé ou en rupture de stocks? Chaque déplacement ayant aussi un coût sociétal d’usage des infrastructures et une empreinte écologique ! Il eut été possible de s’organiser entre magasins, même et surtout au niveau internet, créer des coopératives de vente et j’en passe. Non rien n’a été fait. Carrefour et consorts licencient et Amazon est le Roi. Bravo Amazon.

 

Prenons l’exemple de la Presse. Des nains comme la Libre, le Soir, l’Écho ... Etc. réclament des montants conséquents pour lire leurs articles. Certes c’est logique mais peu de personnes ont les moyens de s’abonner à tous. Conséquence ils ne s’abonnent pas et la Presse va crasher au point de vue financier. Est-ce si difficile de créer un pool de lecture d’articles avec un seul abonnement où chaque lecture de tel article se ferait rétribuer? Certes non, techniquement c’est faisable et pourtant chacun joue perso dans son bac à sable jusqu’au jour où arrivera un nouveau Bezos de la Presse qu’ils s’empresseront de taxer aussi.

 

Alors que la France, taxe les GAFA, hors OCDE, hors Europe, hors toute concertation, sur bases de considérations dites de justice sociale (fort amusant quant on pense à la désertion des services publics des campagnes françaises dont le médical, à la fermeture des écoles et aux demandes faites aux femmes d’aller accoucher a cinquante kilomètres de chez elle) pour répondre politiquement à une exigence des gilets jaunes, n’a effectivement aucun sens surtout quand Monsieur Macron se fait le chantre de l’Europe!

 

A ce propos une taxe sur le chiffre d’affaires? Qu’attend la Commission pour introduire une action contre la France? (Touche pas à mon pote ?)

 

Il est temps de jouer collectif, d’arrêter de parler de la nécessité d’une Europe forte et de ne pas la respecter tout en voulant imposer son point de vue (je pense à la règle de l’unanimité en matière fiscale).   

 

Et il y a urgence.

 

Stephen G Hürner 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article